Finances

     

HIER :

6 années de gestion saine ont permis non seulement la réalisation d'un programme d'investissement  ambitieux, mais aussi d'améliorer la situation financière de notre commune; tout cela, sans augmenter les impôts locaux!

   ** En dépit de la baisse sans précédent des dotations de l'Etat (1,1 million d'euros depuis 2014) et comme Marie-Pierre FRANCOIS en avait pris l'engagement, les taux des impôts locaux n'ont pas augmenté au Bourget-du-Lac entre 2014 et 2019.
C'est le résultat d'une gestion rigoureuse des dépenses de fonctionnement, sans impacter pour autant les services proposés à la population : faire mieux avec moins! 

   ** Dans le même temps, les biens acquis par les municipalités précédentes (Orée du Lac, Maison Ducret) qui coutaient plusieurs dizaines de milliers d'euros par an de frais financiers et qui, de surcroît, faisaient peser un véritable risque pour les finances de notre commune, ont été cèdés. Les produits de ces ventes bien négociées, ont permis de financer des projets structurants pour notre commune comme la Cure - espace Chantal Gambut et la rénovation des tennis.

  ** Sur la même période la commune a poursuivi  un vaste programme d'amélioration des voiries et d'accessibilité du domaine public qui a été entièrement autofinancé (entre 250 000 à 300 000 euros par an).

  ** La commune a poursuivi son désendettement et la charge de la dette est passée de 650 000 euro/an en 2014 à moins de 250 000 euro/an en 2019.

  ** Enfin, la mise en place d'un plan pluriannuel d'investissement a donné à notre commune de la visibilité et la capacité d'anticiper, éléments indispensables à une gestion saine et sereine.

DEMAIN :

Pour les 6 années qui viennent, nous poursuivrons cet engagement : une gestion saine, sur le long terme, avec des investissements structurants pour l'avenir

  ** Malgré la suppression de la taxe d'habitation et la baisse probable des dotations de l'Etat nous nous engageons à ne pas augmenter les impôts fonciers!

  ** Nous maintiendrons notre capacité d'investissement grâce à une gestion rigoureuse de nos dépenses de fonctionnement. Cela ne se fera pas au détriment de la qualité des services rendus aux Bourgetain(e)s.

  ** Le niveau d'endettement de la commune ne sera pas augmenté; nous limiterons les emprunts pour les équipements structurants, qui contriburont à renforcer le patrimoine communal, biens communs des Bourgetain(e)s.

  ** Les subventions se tarissent! Il ne faut pas rêver, que ce soit la Région, le Département ou l'Etat, le niveau de subvention des projets baissent. Néanmoins nous avons confiance dans notre capacité à trouver d'autres moyens de financement qui nous permettront de réaliser le programme que nous vous proposons avec entre autres :

        > La création d'une maison médicale, un projet financé par les revenus locatifs.

        > L'aménagement de l'entrée Nord, financé par le département et  les taxes d'aménagement versées par les constructeurs de l'Orée du Lac et le projet de résidence senior du Domaine de Buttet...

        > L'aménagement de la Croix Verte et la promenade au fil de l'eau de Charpignat à Bourdeau, deux projets entièrement financés par Grand-Lac.